Demandeurs d’emploi et salariés : comment bénéficier d’une formation rémunérée ?

Demandeurs d’emploi et salariés : comment bénéficier d’une formation rémunérée ?

Le marché du travail ne cesse d’évoluer. Certains métiers d’hier sont transformés ou disparaissent peu à peu. D’autres emplois, liés aux nouvelles technologies, émergent et révolutionnent de nombreux secteurs d’activités. Difficile aujourd’hui d’espérer faire le même métier toute sa vie. Heureusement, les formations permettent aux demandeurs d’emploi et aux salariés de se former et d’acquérir de nouvelles compétences, voire de nouveaux diplômes. Mais encore faut-il savoir qui peut vraiment en bénéficier… Voici ce qu’il faut savoir sur les formations rémunérées et qui peut y prétendre !

Qu’est-ce qu’une formation rémunérée ?

La formation rémunérée est une possibilité de s’ouvrir au monde du travail, ou de se réorienter lorsqu’on ne s’épanouit plus dans sa fonction. Cette dernière peut revêtir différentes formes. Elle peut permettre d’aiguiser une compétence, de se former à un métier, ou de se préparer à un diplôme professionnel, tout en étant rémunéré durant cette période.

La formation rémunérée concerne aussi bien les demandeurs d’emploi que les salariés en poste, les travailleurs non-salariés et les jeunes en études qui désirent opter pour un parcours professionnalisant.

Selon le profil, il existe différents organismes qui prendront en charge la formation : l’État, Pôle Emploi, l’entreprise elle-même, les collectivités locales… Afin de mieux comprendre comment bénéficier d’une formation rémunérée, nous vous proposons de découvrir les formations possibles pour les demandeurs d’emploi et pour les salariés.

La formation rémunérée pour les demandeurs d’emploi

Si vous êtes demandeur d’emploi, et que vous êtes inscrit à Pôle Emploi, vous pourrez rencontrer votre conseiller pour étudier ensemble votre projet personnalisé. Si vous désirez acquérir de nouvelles compétences ou vous former à un nouveau métier, il faudra lui faire part de vos envies.

Plusieurs formations sont possibles. L’Action de Formation Conventionnée (A.F.C) permet d’accéder à des formations pour faire évoluer vos compétences dans le cadre d’une recherche d’emploi. Ainsi le panel de ces formations est assez large. Il peut s’agir d’apprendre une nouvelle langue, de passer un permis spécifique ou encore d’apprendre un savoir-faire plus technique.

Une autre aide existe, et peut être abordée par votre conseiller. Il s’agit de l’A.F.P.R (Action de Formation Préalable au Recrutement). Cette formation prend place en entreprise, ou le demandeur est employé en tant que stagiaire. Pour en bénéficier, il faut avoir reçu une proposition de CDD par l’entreprise, d’une durée de plus de 6 mois. Il faut également que cette proposition justifie la formation préalable au recrutement, pour acquérir les compétences nécessaires au poste. Durant ce “stage”, les demandeurs d’emploi indemnisés perçoivent l’Aide au Retour à l’Emploi Formation.

Pour les demandeurs d’emploi qui ne sont pas indemnisés, il existe d’autres aides et d’autres formations. Ces derniers peuvent suivre des formations rémunérées et agréées par Pôle Emploi et bénéficier de la Rémunération de Formation Pôle Emploi (R.F.P.E). Pour connaître les formations en question, il faudra prendre rendez-vous avec votre conseiller.

Ce n’est pas tout. D’autres organismes financent les formations rémunérées des demandeurs d’emploi. C’est le cas de l’A.F.P.A (Association Nationale pour la Formation Professionnelle), du C.N.A.M (Conservatoire National des Arts et Métiers), mais aussi de la région, de l’État ou d’organismes privés.

Ainsi, vous pouvez prétendre à de nombreuses formations en lien avec ces organismes, si cela s’inscrit dans votre P.P.A.E, votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi, qui doit être défini avec votre conseiller Pôle Emploi.

La formation rémunérée pour les salariés

Les salariés ne sont pas en reste. Plusieurs solutions existent si vous êtes en poste et que vous désirez vous former.

Tout d’abord, si vous êtes salarié, vous pouvez utiliser les heures de formation disponibles sur votre Compte Personnel de Formation (CPF). En travaillant, vous cumulez des points de formation. Ces points évoluent selon vos années d’expérience, et sont transformés en euros. Votre solde vous permet ainsi de vous inscrire à des formations certifiantes, qualifiantes ou diplômantes. Votre employeur doit donner son accord et vous pouvez effectuer ces formations durant votre temps de travail.

Mais ce n’est pas la seule possibilité de vous former. Si vous désirez changer de métier et que vous disposez de deux ans d’ancienneté dans votre entreprise, vous pouvez alors prétendre au Projet de Transition Professionnelle (PTP) en effectuant une demande auprès de votre employeur. Ce dispositif remplace le CIF (Congé Individuel de Formation) et permet de suivre une formation certifiante. Si votre employeur accepte, vous obtiendrez alors un congé spécifique pour effectuer votre formation. Par ailleurs, il faut savoir que le demandeur conserve son salaire durant cette période.

Que vous soyez demandeur d’emploi ou en poste, cherchant à acquérir de nouvelles compétences ou désirant entamer une vraie transition professionnelle, de nombreuses solutions s’offrent à vous pour vous former tout en étant payé. N’hésitez pas à en parler avec votre conseiller Pôle emploi ou avec votre employeur, pour dresser ensemble, la liste des possibilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *