Quelle école choisir pour devenir soigneur animalier ?

Quelle école choisir pour devenir soigneur animalier ?

Le métier de soigneur animalier est aussi ancien que les ménageries et les spectacles d’animaux. Il est probablement apparu pour la première fois en Egypte, il y a 4500 ans. Mais ce n’est que très récemment que cette profession fait parler d’elle. Aujourd’hui, ce métier intéresse les jeunes en quête de nature et les adultes qui souhaitent se reconvertir pour travailler avec les animaux. Cet engouement est amplifié par des émissions et des reportages télévisuels, mais il n’en demeure pas moins que l’on ne sait pas toujours quelle école choisir pour devenir soigneur animalier. Cet article vous propose une présentation d’un métier original et des principales formations qui y préparent.

Qu’est ce que le métier de soigneur animalier ?

Le soigneur animalier est un ouvrier ou un technicien qui travaille dans un parc zoologique. Mais on peut aussi rencontrer un soigneur animalier ou une soigneuse animalière dans un élevage, un refuge pour la faune sauvage ou une clinique vétérinaire. Quel que soit l’endroit où ce professionnel travaille, ses missions consistent à s’occuper des animaux et d’entretenir leurs enclos. Ses activités principales sont :

  • Préparer les aliments et distribuer les rations
  • S’assurer de la santé des animaux
  • Nettoyer les installations d’élevage
  • Gérer les stocks d’aliments et des produits d’entretien

Les activités quotidiennes du métier de soigneur dépendent de l’établissement qui l’emploie. Le travail dans les petits parcs zoologiques est souvent plus diversifié que dans les grands zoos, qu’ils soient publics ou qu’ils soient privés. Au sein d’une petite structure, le soigneur animalier peut aussi s’occuper des animations pédagogiques pour les visiteurs et les groupes scolaires. Mais il exécute ponctuellement des petits travaux de construction des cages et enclos. Il est donc intéressant d’être bon bricoleur pour répondre à la polyvalence du métier.

Quelle formation pour travailler dans un zoo ?

La première école de soigneur animalier a été créée en Californie durant les années 70. Ceci afin de répondre aux besoins des parcs zoologiques en quête d’une main d’œuvre rapidement opérationnelle. Ce n’est qu’à la fin des années 90, qu’une première filière a été créée en France, à la Maison Familiale et Rurale de Carquefou.

De nos jours, plusieurs écoles spécialisées sont en activité en France et en Belgique. Quelques-unes sont reconnues par l’État. Mais la plupart délivrent des certificats qui n’ont pas valeur de diplôme. Toutefois, il existe des formations de qualité non accréditées. Des formations sont ouvertes aux adultes, d’autres aux lycéens titulaires d’un baccalauréat ou même sans diplôme. Pour plus d’information sur l’offre de formation, consultez la liste des écoles de soigneur animalier de France et de Belgique => https://formationsoigneuranimalier.fr/pages/les-formations-de-soigneur-animalier-en-france-et-belgique.

La plupart de ces écoles proposent des cursus en présentiel. Mais le développement de l’éducation en ligne a permis l’émergence de formations de soigneur animalier à distance. On peut donc étudier l’élevage des animaux sauvages en français, depuis partout dans le monde.

Les formations en présentiel

Ces formations se déroulent sur une ou deux années scolaires. Elles se présentent sur l’alternance de période de cours et de période de stage dans des parcs zoologiques. Les écoles les plus connues sont la MFR de Carquefou, le CFPPA de Gramat et le CFPPA de Vendôme. Ces écoles sont aussi les plus anciennes et leur réseau d’anciens élèves est important. Il s’agit des filières qui offrent le meilleur taux d’accès à l’emploi.

Mais il faut aussi citer d’autres écoles plus récentes et de qualité comme Siane Formation et la Ferme Souchinet. Ces dernières écoles proposent un programme accès sur la pratique. Les étudiants sont directement immergés dans la réalité du métier de soigneur animalier. La théorie est seulement abordée pour conforter la mise en pratique.

Les formations à distance

Le métier de soigneur animalier s’apprend au contact des animaux, mais il est nécessaire d’étudier la biologie et l’éthologie. L’acquisition des connaissances peut se faire à distance, comme il se fait dans une salle de classe. De nouveaux outils comme les visioconférences permettent de suivre des cours en direct et de poser ses questions aux professeurs et intervenants. Les plateformes e-learning mettent à disposition des apprenants des forums, des documents à consulter et des questionnaires d’auto-évaluation.

Les plus anciennes formations à distance de soigneur animalier sont l’IFSA et Cours Animalia. Mais de nouvelles écoles en ligne ont ouvert leurs portes ces dernières années, comme Zoopro.

Comment bien préparer sa candidature à une école de soigneur animalier ?

Il existe plusieurs écoles de soigneur animalier, mais toutes ne partagent pas la même renommée auprès des recruteurs et des directeurs de zoos. Il est donc important de choisir la formation qui offre la meilleure intégration à l’emploi. Il est préférable de choisir une école qui délivre un titre professionnel. Mais ces écoles reçoivent chaque année de nombreuses candidatures. C’est-à-dire beaucoup plus que le nombre des places disponibles par promotion. Il est donc nécessaire de bien se préparer pour avoir ses chances de franchir l’étape des sélections, puis d’être retenu par le jury d’admission.

Faire des stages en parc zoologique

Les écoles attendent de leurs candidats qu’ils aient déjà une première expérience du métier de soigneur animalier, au travers de stages ou d’un emploi. Il faut donc être crédité de deux semaines à un mois dans un zoo, pour répondre aux prérequis du dossier de candidature. Mais dans les faits, les candidats qui sont sélectionnés ont souvent plus de deux mois de stage à leur actif. Nous vous conseillons d’accumuler le plus d’expérience possible. Cela sera aussi l’occasion pour vous de valider votre projet d’orientation.

Acquérir une culture professionnelle et des connaissances zootechniques

Les écoles évaluent aussi les connaissances des candidats en biologie et en zootechnie. Elles s’assurent ainsi que leurs futurs étudiants connaissent les activités quotidiennes d’un soigneur animalier, ainsi que les missions des parcs zoologiques. Si vous souhaitez vous démarquer des autres candidats et augmenter vos chances d’intégrer une école de soigneur animalier, il est possible de suivre des cours à distance. La formation Préparation soigneur animalier vous propose plusieurs modules thématiques, pour mieux connaître la nutrition des animaux, la protection des espèces animales menacées, la pédagogie et les facteurs qui améliorent le bien-être animal.

Pensez à l’avenir

Il est important de ne pas quitter le système scolaire et d’intégrer une école de soigneur animalier avant d’obtenir un diplôme d’études supérieures. En effet, le métier de soigneur animalier recrute assez peu. Et l’on constate aussi un turn-over important chez les soigneurs animaliers après quelques années en poste. Le métier de soigneur animalier est physique et l’emploi du temps est peu adapté à une vie de famille. Et l’on constate que de personnes travaillent au soin des animaux des zoos après l’âge de quarante ans.

C’est un métier qui ne correspond pas toujours aux attentes des nouvelles générations. Pour ces raisons, il est nécessaire de suivre des études qui offrent la possibilité de se réorienter plus facilement. Si l’on souhaite rester dans le domaine de l’animalier, il est possible d’intégrer un BTS agricole ou bien de suivre des études de biologie à l’université.

Nous espérons que cet article vous aura utilement informé et que vous serez alors plus à même de choisir une bonne école pour devenir soigneur animalier. Nous vous souhaitons une bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.